What is it ?

WHAT IS IT ? / Les fleurs stabilisées c’est pas naturel ? | Preserved flowers are not natural ?

L’inverse d’une fleur naturelle est la fleur synthétique. On crée une copie la plus ressemblante possible en utilisant des matériaux synthétiques. La stabilisation végétale est avant tout une technologie de conservation des végétaux frais. On traite une fleur à l’aide de différents procédés afin de pouvoir l’utiliser plus longtemps. On peut donc affirmer que la matière première est 100% naturelle.

Pourtant, en regardant une fleur stabilisée, le doute subsiste. Cette sensation vient principalement de la couleur de ces fleurs. En effet, la couleur de la fleur stabilisée est copiée sur l’originale : l’utilisation de colorants fait parti du processus de stabilisation. Alors, on peut se défendre : les colorants sont alimentaires et d’origine naturelle. On peut se rapprocher au mieux des véritables couleurs. On peut créer des couleurs originales. Certaines fleurs fraîches sont aussi peintes avec des résultats plus ou moins douteux… mais force est de reconnaître que les couleurs des fleurs stabilisées ne sont pas les couleurs originales.

Qui se pose vraiment cette question ? Les protecteurs de l’environnement ? Ceux là peuvent être rassurés. La fleur stabilisée est un produit naturel qui, par ses avantages, est avant tout une alternative écologique. Sa durabilité, son faible impact carbone et la diminution du gaspillage en font de toute évidence une fleur d’avenir… naturellement 😉

The opposite of a natural flower is a synthetic one. A copy is created as closely as possible using synthetic materials. Plant preservation is above all a fresh plants preservation technology. A flower is treated with different processes to make it last longer. Therefore we can say that the raw material is 100% natural.

Yet, looking at a preserved flower, doubt remains. This feeling mainly comes from the colour of these flowers. Indeed, the colour of the preserved flower is copied from the original one : the use of dyestuffs is part of the stabilising process. Then, we can defend ourselves : The dyestuffs are food and of natural origin. We can get as close as possible to the true colors. Original ones can be created. Some fresh flowers are also painted with more or less doubtful results… but it is important to recognize that the preserved flower colors are not the original ones.

Who really asks this question ? Environment protectors ? Those can be reassured. Preserved flowers are a natural product which, because of their benefits, are above all an ecological alternative. Its durability, its low carbon footprint and reduced waste, obviously makes it a flower of the future… naturally 😉