Rencontre avec Emilie Gouyet, ou comment faire rimer stabilisé et mariage avec succès.

Quand fleurs stabilisées et mariage s’unissent dans un business familial, la magie opère ! Tout a commencé avec un coup de cœur de Sandy pour le stabilisé lors de son mariage en 2014 qui s’est transformé en belle aventure. Partons à la rencontre d’Emilie Gouyet qui nous partage les coulisses de sa création d’entreprise 100% végétaux séchés et stabilisés avec sa sœur Sandy dans le sud de la France.

 

SecondNatur : Quel est votre concept ? Comment vous en est venue l’idée ?
Emilie Gouyet : Ma sœur Sandy a connu ce concept de fleurs stabilisées lors de son mariage en 2014. C’est à cette époque qu’elle tombe amoureuse du principe et trouve la boutique Fleurs d’un Nouveau Monde, initialement basée à Brignoles.
À la fin de l’été 2014, nous avons eu l’opportunité de racheter cette société. Nous nous sommes alors lancées dans l’aventure, et avons déplacé la boutique au Tholonet, à côté d’Aix-en-Provence.

S.N. : Quelles sont vos sources d’inspiration ? Vos motivations ?
E.G. : C’est Sandy qui est à la création et qui est à l’affut des tendances et nouveautés dans le domaine du mariage (notamment sur Pinterest, les blogs mariage…). Notre principale source d’inspiration vient de nos clientes, car toutes nos créations sont réalisées sur mesure, à la demande et sont donc uniques.

S.N. : Pourquoi associer fleurs stabilisées et mariage ?
E.G. : Les mariages ayant lieu pour la majeure partie en période estivale, l’énorme avantage des fleurs stabilisées est de pouvoir les conserver durant le Jour J, sans risque de les voir se faner. Ce jour étant unique, la possibilité de pouvoir conserver son bouquet de mariée, sa boutonnière ou tout accessoire fleuri plait particulièrement à nos clients. De plus, les fleurs stabilisées permettent de nombreuses créations, difficiles à réaliser en fleurs fraîches, voire impossible : bracelets, colliers, headbands, ceintures…
Enfin, et ce n’est pas négligeable, les fleurs stabilisées permettent de gérer sans stress la décoration florale : toutes nos créations sont livrées partout en France et à l’étranger, au minium 15 jours avant la date du mariage !

S.N. : Comment expliquez-vous à vos clients ce qu’est le stabilisé ?
E.G. : Nous leur expliquons qu’afin de conserver leur authenticité naturelle, les fleurs fraîches et les feuillages sont traités par un procédé de préservation. Les fleurs sont cueillies au plus beau moment de leur cycle de vie, puis leur sève est remplacée par un produit végétal naturel à base de glycérine, leur permettant ainsi de garder toute l’authenticité de la fleur fraîche, leur souplesse, leur éclat d’origine, durant des années.
Si très peu de gens connaissent le principe du stabilisé, de nombreuses personnes ont déjà entendu parlé de la rose éternelle, qui est elle beaucoup plus présente dans la grande distribution.

S.N. : Peut-on faire un mariage entièrement en stabilisé ? Quel critère mettez-vous en avant pour cette idée ?
E.G. : Oui bien sur, même si la majorité de nos commandes concernent des bouquets, boutonnières et bijoux, il est tout à fait possible de concevoir la totalité de la décoration florale en fleurs stabilisées.
Les mariés peuvent ainsi préparer leur décoration à l’avance, sans avoir à s’en soucier le Jour J. De plus, à la fin de la soirée, ils peuvent offrir les centres de table à leurs parents et amis les plus proches, en souvenir de ce jour unique.

S.N. : Comment trouvez vous votre clientèle ?
E.G. : La majorité de notre clientèle vient de notre site internet www.fleursmariage.com. Pour la clientèle internationale, nous sommes également présentes sur le site Etsy.
Nous travaillons également beaucoup avec le bouche à oreille, les blogs et les réseaux sociaux (Pinterest, Facebook et Instagram).
Durant l’année, nous faisons divers événements, comme les Salons du Mariage, ou encore des boutiques éphémères (notamment sur Paris).

S.N. : Le budget peut-il être un frein pour les clients ?
E.G. : Concernant le bouquet de la mariée, nous sommes conscientes que le prix est plus élevé que pour un bouquet de fleurs fraîches, car la matière première et surtout le temps de travail sont beaucoup plus importants. Mais la finalité est tout à fait différente.
Cependant, certaines de nos créations ne sont pas plus chères que des fleurs fraîches, comme la couronne de gypsophile ou d’hortensia par exemple. Nous avons également des produits très accessibles, comme les bracelets, dont le premier prix est de 32 €.

S.N. : Quel conseil donneriez vous à ceux qui souhaitent travailler les végétaux stabilisés ?
E.G. : Avoir une formation de fleuriste n’est pas forcément nécessaire et peut même avoir un impact négatif sur les créations en fleurs stabilisées. Il suffit d’être créatif et imaginatif !

Site web // Fleurs d’un nouveau monde
Facebook // Fleurs D’un Nouveau Monde
Pinterest // Fleurs d’un Nouveau Monde
Etsy // Fleurdunouveaumonde

Magazine en ligne dédié aux fleurs et plantes stabilisées
Secondnatur est une marque appartenant à
www.secondflor.com.

Online magazine dedicated to stabilized
flowers and plants
Secondnatur is a brand belonging to
www.secondflor.com

CONTACT

FACEBOOK INSTAGRAM PINTEREST

S’inscrire à la Newsletter / Subscribe to the Newsletter