La préservation du lichen

C’est au cœur des paysages scandinaves que se récolte la reeinder moss. Littéralement la mousse des rennes, ce lichen est la nourriture de ces animaux eux aussi omniprésents dans cette région. C’est un des best-sellers de la préservation mais aussi un de ceux qui existe depuis le plus longtemps.

LE PRODUIT

À l’état naturel, le lichen est un végétal très sec et cassant.  Durant sa récolte, il n’est pas rare d’assister au déploiement de longs tuyaux d’arrosage pour l’humidifier. Cela permet de le manipuler dans des caisses et l’acheminer sans l’abîmer.

Malgré cet aspect « sec », il est aussi très spongieux, à l’instar de la sphaigne. Cette dernière, originaire des tourbières naturelles du Chili, est quant à elle privilégiée pour faire les murs végétaux d’extérieur.

LE PROCESSUS DE PRÉSERVATION

Le lichen est le seul végétal qui n’est pas préservé avec de la glycérine. Il est préservé à l’aide de sel selon la technique de préservation par immersion. D’abord immergé dans une solution saline colorée (colorants alimentaires), il est ensuite nettoyé puis séché.

LES COULEURS

Grâce au procédé de préservation par immersion, le lichen existe dans une multitude de couleurs. Des plus audacieuses aux plus prisées, ces différentes couleurs s’adaptent à tous types de projets en végétal.

AVANTAGES & INCONVÉNIENTS

Contrairement à la glycérine, la solution saline est non inflammable ce qui lui confère une propriété d’ignifugation naturelle. De plus, ce processus permet un traitement induit contre les insectes. Enfin, cette technique coûte moins cher qu’une préservation par immersion à la glycérine, tout en pouvant certifier que les végétaux ainsi préservés sont les plus fiables de tous.

Malgré ces avantages, en dessous de 40% d’humidité, le lichen redevient sec et cassant. Le sel ne fonctionnant pas comme la glycérine, il a besoin d’un minimum d’humidité environnant pour pouvoir se gorger d’eau. Lorsque le taux d’humidité est inférieur à 40%, le sel n’a plus suffisamment d’eau à capter. Il n’est pas en capacité de retenir les molécules d’eau aussi efficacement que le ferait la glycérine. Lorsque le taux d’humidité ambiant remonte, le lichen retrouve sa souplesse.

WHAT ELSE ?

En plus d’être le plus fiable de tous les végétaux préservés et stabilisés, le lichen est désormais un véritable élément de décoration à lui-seul. Il est idéal pour la réalisation de murs végétaux. Il possède notamment des propriétés d’atténuations acoustiques très performantes, particulièrement adaptées aux lieux publics et bureaux en open-space.

Magazine en ligne dédié aux fleurs et plantes stabilisées
Secondnatur est une marque appartenant à
www.secondflor.com.

Online magazine dedicated to stabilized
flowers and plants
Secondnatur is a brand belonging to
www.secondflor.com

CONTACT

FACEBOOK INSTAGRAM PINTEREST

S’inscrire à la Newsletter / Subscribe to the Newsletter