Inspiration

INSPIRATION / The Majorelle Garden | Le Jardin Majorelle

It’s time to start planning your summer holiday. Take the opportunity to get inspired in Marrakech by visiting the Majorelle Garden. In the heart of the ochre city is an Art Deco house in cobalt blue. This shade of blue is now named after its creator and the founder of the garden: « Majorelle Blue ».

The property is surrounded by a botanical garden spanning almost one hectare. Palms, bamboos, cacti, jasmine, cypress, all vegetation imported from the four corners of the world by Jacques Majorelle. The painter traveled around the globe to find varied plants in order to compose his garden over time.

It is with audacity that he brings the primary colors into the city. The artist has made this garden his work of art, whose popularity has today exceeded that of his paintings.

Jacques Majorelle died in 1962. It was in 1980, when the Garden was threatened by a real estate project, that Pierre Bergé and Yves Saint Laurent fell under the charm of the place and decided to buy it back. The Majorelle Garden is then enlarged of 130 species of plants and shaped as its creator wanted.

The Garden is today a must go; let this haven of peace captivate you by its vibrant colors.

Website // www.jardinmajorelle.com

C’est le moment de commencer à préparer vos vacances d’été. Profitez-en pour chercher l’inspiration à Marrakech en visitant le Jardin Majorelle. Au cœur de la ville ocre se trouve une maison style Art déco à la couleur bleue cobalt. Cette nuance de bleu porte aujourd’hui le nom de son créateur et le fondateur du jardin : « Bleu Majorelle ».

La propriété est entourée d’un jardin botanique qui s’étend sur près d’un hectare. Palmiers, bambous, cactées, jasmin, cyprès, que de végétation importées des quatre coins du monde par Jacques Majorelle. Le peintre a voyagé autour du globe pour trouver des végétaux variés afin de composer son jardin au fil du temps.

C’est avec audace qu’il fait entrer les couleurs primaires dans la ville. L’artiste a fait de ce jardin son œuvre d’art, dont la popularité a aujourd’hui dépassé celle de ses tableaux.

Jacques Majorelle décède en 1962. C’est en 1980, lorsque le Jardin est menacé par un projet hôtelier, que Pierre Bergé et Yves Saint Laurent tombent sous le charme du lieu et décident de le racheter. Le Jardin Majorelle est alors agrandi de 130 espèces de végétaux et façonné tel que le voulait son créateur.

Le Jardin est aujourd’hui un must go; laissez ce havre de paix vous captiver par ses couleurs chatoyantes.

Site Web // www.jardinmajorelle.com