What is it ?

WHAT IS IT ? / La préservation par pulvérisation | Spraying preservation

Nous vous avons expliqué les procédés de la préservation par immersion dans un article précédent. Pour certaines plantes, ce procédé n’est pas le plus optimal et nous utilisons alors la préservation par pulvérisation, que nous vous présentons ici.

LA TECHNIQUE

Comme pour la préservation par immersion, la préservation par pulvérisation est une technique de conservation des végétaux au préalablement séchés. Ce procédé consiste à pulvériser sur le dessus du végétal une solution à base de glycérine, et non à les immerger complètement.

LE PROCESSUS DE PRÉSERVATION

Le processus de préservation est quasi similaire à celui de la préservation par immersion. La solution utilisée est identique : glycérine et colorant alimentaire. Une fois chauffée à 40°C, elle est pulvérisée au-dessus des végétaux, sur la couche supérieure visible. C’est la seule différence. Au lieu d’être complètement imbibé, le végétal sera humidifié suffisamment pour que le processus fonctionne. Il est ensuite nettoyé et mis à sécher.

AVANTAGES

Ce processus de stabilisation est utilisé sur des végétaux spongieux afin de réduire le temps de séchage. Si la préservation par immersion était privilégiée, le temps de séchage serait très long car les mousses ont tendance à boire beaucoup de liquide.

La mousse est principalement utilisée pour sa partie supérieure visible. En se contentant de pulvériser la solution uniquement sur la couche supérieure de la mousse, on obtient le même résultat, mais de façon plus rapide. Cette technique de préservation permet donc d’accélérer le processus.

De plus, le dessous de la mousse va rester sec ce qui va faciliter son utilisation, notamment pour la coller sur des supports.

LES ESPÈCES CONCERNÉES PAR CETTE TECHNIQUE

La préservation par pulvérisation s’adresse principalement aux mousses : mousse de forêt, mousse plate, et mousse boule.

La préservation par pulvérisation s’adresse donc à quelques végétaux seulement. Elle reste tout aussi efficace que n’importe quelle processus de préservation et permet aux végétaux concernés de maintenir au maximum leur aspect naturel.

We explained the process of preservation by immersion in a previous article. For some plants, this process is not the most optimal and we then use preservation by immersion, which we present here.

THE TECHNIQUE

As with immersion preservation, spraying preservation is a technique for preserving previously dried plants. This process consists of spraying a glycerin-based solution over the plant, and not completely immersing them.

THE PRESERVATION PROCESS

The preservation process is almost similar to the one of immersion preservation. The solution used is identical: glycerin and food colouring. Once heated to 40°C, it is sprayed above the plants, on the visible top layer. That’s the only difference. Instead of being completely soaked, the plant will be moistened enough for the process to work. It is then cleaned and dried.

ADVANTAGES

This stabilization process is used on spongy plants to reduce drying time. If immersion preservation were preferred, the drying time would be very long because mosses tend to drink a lot of liquid.

The moss is mainly used for its visible upper part. Spraying the solution only on the moss top layer gives the same result, but faster. Thus, this preservation technique speeds up the process.

Moreover, the moss underside will remain dry which will facilitate its use, in particular to stick it on supports.

PLANTS CONCERNED BY THIS TECHNIQUE

Spraying preservation is mainly for mosses: forest moss, flat moss, and ball moss.

Preservation by spraying is therefore intended for a few plants only. It remains as effective as any preservation process and allows the plants concerned to maintain their natural appearance to the maximum.