Friends

FRIENDS / Anaïs Jaya

SecondNatur : Bonjour Anaïs, pouvez-vous nous parler en quelques mots de vos études et de votre parcours professionnel jusqu’à aujourd’hui?
Anaïs Jaya
Mon parcours vers les fleurs a débuté très tôt. C’est lors d’un stage de troisième chez une fleuriste que je me suis rendu compte de l’attrait que j’avais pour le domaine. Après l’obtention d’un BAC Technique Musique et Dance Contemporaine à Montpellier, je me suis rapidement tournée vers les fleurs. J’ai donc passé mon CAP fleuriste à Paris et mon Brevet Professionnel à Mauguio. Puis j’ai commencé à travailler en tant que fleuriste salariée. Depuis le début, mon envie d’entreprendre était présente. Autant que ce soit dans le domaine qui me passionne!

SN : Comment avez-vous découvert les fleurs stabilisées?
AJ : J’ai travaillé dans plusieurs endroits et les clients demandaient souvent des fleurs qui durent dans le temps. En restant à l’écoute de ce qui se faisait j’ai fini par découvrir les fleurs et plantes stabilisées. À l’époque je travaillais pour une fleuriste à qui je l’ai donc fait découvrir. J’ai tout de suite vu qu’il y avait une réelle valeur ajoutée à ces produits. À partir de là j’ai vu que c’était très développé au Japon. J’ai donc pris des billets d’avion pour le Japon afin de voir les produits et me faire une réelle idée des possibilités qu’ils offrent. J’ai ramené beaucoup de produits avec moi en France et je me suis lancée dans mon projet de magasin.

SN : Comment vous est venue la motivation de vous lancer uniquement dans le stabilisé ?
AJ : Lors de mon voyage au japon j’ai pu voir et toucher les produits. Je me suis rendu compte de la qualité des produit et de tout le potentiel que cela pouvait représenter pour mon projet d’entreprise. C’est là que j’ai eu le déclic, cela m’a conforté dans l’idée de créer mon entreprise et de travailler uniquement à partir de végétaux stabilisés.

SN : Qu’est ce qui vous plaît le plus dans le stabilisé?
AJ : Beaucoup de choses me plaisent dans les fleurs et les plantes stabilisées. Premièrement la palette de couleur disponible dans les différents végétaux est très grande. De plus sur ce type de produit qui dure dans le temps, il y n’y a pas de saisonnalités et donc de la disponibilité tout au long de l’année. Enfin, ce qui me plaît le plus est la ressemblance avec les fleurs coupées. La beauté authentique des fleurs est conservée dans le temps.

SN : Quels sont vos fleurs et plantes stabilisée préférées ?
AJ : J’aime beaucoup la délicatesse des petits hortensias. Ils permettent un travail tout en finesse dans les créations. Les orchidées sont également parmi mes favorites de part leur beauté poétique et leur élégance. Je suis en réalité admirative de toute les fleurs stabilisées autre que de la rose. Souvent la connaissance des fleurs stabilisées s’arrête sur la rose et cela m’intéresse de voir qu’il y a d’autre fleurs. Concernant les feuillages, ma préférence va vers les eucalyptus qui gardent leur odeur originale. Je trouve qu’ils sont beau esthétiquement et qu’ils s’intègrent bien dans les compositions.

SN : Quelle est aujourd’hui la principale activité de votre société Sublime Fleur?
AJ : Mon activité tourne aujourd’hui principalement autour du Mariage. Je fais des bouquets de mariée, des parures, des couronnes mais aussi des bijoux comme des bracelets. J’oriente aussi mon activité vers l’abonnement et la vente de bouquet auprès des professionnels mais aussi des particuliers.

SN : Quels conseils donneriez vous à ceux qui souhaitent travailler les végétaux stabilisés?
AJ : Je crois que l’élément clé est qu’il faut être passionné par le produit pour se lancer. Il faut y croire et à partir de là les choses s’enchaînent et viennent naturellement en suivant son envie. C’est le conseil que je donnerais, suivre ses envies et vivre sa passion.

SN : Selon vous, quel avenir a le stabilisé chez les fleuristes et de manière plus générale dans le monde de la fleur?
AJ : Je suis persuadée que les fleurs et les plantes stabilisées ont un grand avenir. Chez le fleuriste elles ne remplaceront pas les fleurs fraîches mais elles sont complémentaires. Cela fait à peu près une année que le stabilisé a le vent en poupe et je ressens nettement cette tendance. On en voit de plus en plus, on a commencé à en parler à la télévision également … Donc je présent un très bel avenir pour les végétaux stabilisés.

Facebook // Sublime Fleur
Instagram // @sublimefleur
Site Web // www.sublime-fleur.fr

SecondNatur : Hi Anaïs, can you tell us in a few words about your studies and your professional background until now?
Anaïs Jaya : My journey to flowers started very early. It was during an internship with a florist that I realized how attracted I was by this field. After obtaining a Bachelor degree in Music and Contemporary Dance in Montpellier, I quickly turned to flowers. So I validated my florist diploma in Paris and my Professionnal certificate in Mauguio. Then I started working as an employee florist. From the beginning, my entrepreneurial spirit was present. Better implement it in the field that fascinates me!

SN : How did you discover stabilized flowers?
AJ I have worked in several places and clients often asked for flowers that last over time. By remaining attentive to what was being done, I finally discovered the stabilized flowers and plants. At the time I was working for a florist, so I introduced her to it. I immediately saw that there was a real value-added to these products. From then on I saw that it was very developed in Japan. So I took flight tickets to Japan to see the products and get a real idea of the possibilities they offer. I brought back a lot of products to France and I started my store project.

SN : How did you get the motivation to start only with stabilized?
AJ : During my trip to Japan I was able to see and touch the products. I realized the quality of the product and the potential they could represent for my business project. That’s when I got the idea, it reinforced my idea to create my company and work only with stabilized plants.

SN : What do you like the most about stabilized?
AJ : I like many things about flowers and stabilized plants. First of all, there’s a wide colour palette available for each vegetal. Moreover, on this type of product, which lasts over time, there are no seasonal factors and therefore no availability throughout the year. Finally, what I like most is the resemblance to cut flowers. The authentic beauty of the flowers is preserved over time.

SN : What are your favorite flowers and stabilized plants?
AJ : I really like the delicacy of small hydrangeas. They allow a very fine work in the creations. Orchids are also among my favourites because of their poetic beauty and elegance. I am actually an admirer of all stabilized flowers other than roses. Often the knowledge of stabilized flowers stops at the rose and I am interested to see that there are other flowers. Concerning foliages, my preference goes to eucalyptuses which keep their original smell. I think they are beautiful aesthetically and integrate well into compositions.

SN : What is the main activity of your company Sublime Fleur today?
AJ : My activity today revolves mainly around Marriage. I make bridal bouquets, ornaments, crowns but also jewellery such as bracelets. I also direct my activity towards the bouquet subscription and sale to professionals but also to individuals.

SN : What advice would you give to those who wish to work with stabilized plants?
AJ : I think the key element is that you have to be passionate about the product to get started. You have to believe in it and from there things follow one another and come naturally following your wishes. That’s the advice I would give, follow your wishes and live your passion.

SN : In your opinion, what future has stabilized in florists hands and more generally in the world of flowers?
AJ : I am convinced that stabilized flowers and plants have a great future. At the florist’s they will not replace fresh flowers but they are complementary. The stabilized has been on the rise for about a year now and I can clearly feel this trend. We are seeing more and more of them, we have started talking about them on television too… So I sense a very bright future for stabilized plants.

Facebook // Sublime Fleur
Instagram // @sublimefleur
Site Web // www.sublime-fleur.fr


QUELQUES CRÉATIONS | SOME CREATIONS

  • Anaïs Jaya

  • Anaïs Jaya

  • Anaïs Jaya

  • Anaïs Jaya

  • Anaïs Jaya

  • Anaïs Jaya

  • Anaïs Jaya